lundi 9 juin 2014

Préparer son Bac de Français

Réussir son bac de français

Si vous êtes en 1ère, vous devez passer votre bac de français cette année. Oui ce n'est qu'une matière mais c'est la toute première épreuve à passer pour le bac, on entre donc dans l'inconnu. Voici ici quelques conseils que j'ai pu tirer de mon expérience personnelle !

Je suis personnellement en section Scientifique, donc tout ce que je vais dire ne s'appliquera peut-être pas à la section Littéraire, par exemple, ou aux bacs technologiques. Mon programme a été L'argumentation, La poésie, Le roman et Le théâtre, mais ce ne sera pas difficile d'adapter à votre propre programme !! Ceci n'est pas un cours ou une méthodologie, mais seulement des conseils, j'estime que vous avez déjà passé deux ans à savoir comment on fait une dissertation ;)


Petit récapitulatif des épreuves : 

 - Une épreuve écrite de 4h, où vous seront demandées de répondre à une question de corpus, puis de choisir un des trois sujets suivants : commentaire, dissertation ou écrit d'invention.

 - Une épreuve orale de 50 min où l'on vous demandera d'analyser un texte étudié pendant l'année. L'épreuve est répartie en 30 minutes de préparation, 10 minutes où vous présenterez votre travail et 10 minutes pendant lesquelles l'examinateur vous posera des questions sur… beaucoup de sujets possibles.

1. S'organiser avant l'épreuve

Pas besoin de s'y prendre 3 mois à l'avance, si vous avez travaillé correctement toute l'année. Normalement, vous disposez d'une semaine de révision pour l'épreuve écrite. Si vous n'avez pas de difficulté particulière de ce côté là, pas besoin de bosser comme un dingue, cette semaine vous suffira (catégorie des détendus du slip). Cependant, si vous visez une très bonne note, ou que vous ne vous sentez pas complètement à l'aise avec ce qu'on vous demandera lors de l'épreuve, mieux vaut si prendre à l'avance (catégorie de ceux qui n'ont pas la possibilité de se détendre le slip). La chose qui demande le plus de travail selon moi, c'est l'oral ! En effet, vous aurez au minimum 20 textes dont vous devrez connaître l'analyse sur le bout des doigts.

 - Pour les détendus de la vie (qui veulent avoir leur bac, quand même) :

Logiquement, le bac blanc vous aura déjà demandé une certaine préparation, dont il doit vous rester quelques souvenir. Ici, donc, s'y prendre un mois à l'avance pour commencer à revoir ses anciens textes et apprendre les nouveaux, me semble un bon compromis. Pour l'écrit, relisez quelques annales et imprimez deux, trois fiches méthodes.

 - Pour les en-retards / nuls-en-français / viseurs-de-très-bonne-mention :

Fournissez un travail assidus tout le long de l'année (trop tard?). Pour vous, il faudra travailler l'écrit bien avant la semaine de révision. Profitez de voir votre prof pour lui demander des conseils, des annales, ou même un sujet de dissert/commentaire/invention que vous pourriez faire et qu'il/elle pourrait corriger. N'hésitez pas à ouvrir votre livre de français, on a tendance à le laisser au placard alors qu'il est bourré de méthodologies, d'exemples de corpus et de questions qui peuvent être intéressantes.
Concernant l'oral, le mieux est de réviser ses textes à son rythme tout le long de l'année. Malheureusement, mon expérience m'a permis de vous dire que… on a autre chose à faire, surtout en S ou ES, les sciences/l'éco prennent le dessus !


Le programme que je vous propose peut convenir à un élève normal, ni trop cool, ni trop assidus, quelqu'un qui veut avoir une bonne note tout en profitant un peu de sa vie. La plupart des gens quoi ! Au niveau des jours, rien ne sert de les suivre très précisément, c'est juste pour vous donner un ordre d'idée de ce que j'ai pu faire personnellement.

✿ ORAL : 
(Personnellement, je n'ai pas fait de 'fiche synthèse' pour les analyses. Je préférais prendre proprement et en synthétisant déjà un maximum mes cours directement en classe. Mais si vous faites des fiches, c'est à faire dès le début, et il faudra peut etre s'y prendre plus tot, du coup !)

J-30 — se familiariser avec les textes des oraux, prenez un petit carnet où vous noterez pour chaque texte le titre, l'auteur, le mouvement et le siècle. Ajoutez ensuite en 4 ou 5 points, ce qui vous semble le plus important dans l'analyse de ce texte. Finissez par noter l'ouverture que vous pourrez faire à la fin de votre oral. Surlignez ce qui vous semble étranger (un mouvement que vous ne connaissez pas bien, un texte d'ouverture que vous n'avez pas étudié…)

J-27 — renseignez vous sur ce que vous avez surligné, ne laissez pas de point d'ombre, car c'est la que vous allez perdre des points si on vous interroge là dessus.

J-25 — c'est le moment de faire des fiches complémentaires :
- faites une micro-biographie de chaque auteur avec le nom, le mouvement, le siècle + un élément important de sa vie/un texte très connu qu'il a pu écrire…
- si, comme moi, ça vous rassure d'apprendre les analyses par coeur de chez par coeur, faites une fiche avec le plan de chaque analyse de texte, pratique pour ne pas vous retrouver perdu lors de l'épreuve, vous aurez vos idées principales grace au titre des axes/sous parties et vous saurez comment organiser vos idées.

J-22 — plus rien à vous dire, vous allez devoir apprendre vos fiches et vos analyses par coeur, comme bon vous semble. Vous pouvez vous faire un planning, vous infliger un nombre de textes par jours, ou laisser traîner le paquet de feuilles sur le canapé et les réviser dès que possible. N'hésitez pas à faire des simulations, que ce soit par écrit ou dans votre tête, et voyez les points que vous maîtrisez ou non.

+ lorsque vous vous sentez prêt, trouvez une ou deux personnes de votre classe (pour avoir les mêmes textes, c'est quand même plus pratique) et posez vous des questions. Que ce soit au niveau de l'analyse ou au niveau de 'l'oral 2' : toutes les questions que l'examinateur pourrait vous poser sur l'auteur, les textes complémentaires que vous aurez fait tout au long de l'année, ou encore, comment vous définiriez la poésie/le théâtre/le roman (oui, ils sont casse-couilles !).

✿ ECRIT :

Que ce soit une semaine ou plus, avant l'épreuve, voilà comment j'ai procédé :

- n'hésitez pas à lire des annales

- imprimez ou faites vous des fiches de méthodologie pour la question de corpus, l'invention, la dissert et le commentaire de texte. Vous pouvez approfondir pour le sujet que vous maîtrisez le moins ou celui que vous pensez prendre lors du bac.

- apprenez par coeur (ou presque) les mouvements que ce soit au niveau du théâtre, de la poésie ou du roman. Le mieux et de savoir la date (à un demi siècle près, au moins), et les auteurs principaux de ces mouvements.

- faites vous une fiche de vocabulaire qui comprendra aussi bien le vocabulaire technique de la littérature (les genres, le nom des vers, des procédés d'écriture…) que des mots couramment employés pour décrire les textes, qui pourront vous servir pour montrer votre culture !! Ces fiches de vocabulaires peuvent être faites par thématique, c'est encore mieux !

- ne mettez aucun sujet de côté, ne partez pas en vous disant 'je prendrai le commentaire, pas besoin de réviser le reste'… On ne sait jamais le sujet ou le texte à analyser, vous pouvez avoir envie de changer d'avis le jour J ! Vous pouvez tout de même avoir une préférence, une habitude, ou un sujet dans lequel vous obtenez une meilleure note, alors sans exclure les autres sujets, approfondissez votre travail sur celui que vous visez :
 -> si vous comptez prendre la dissertation, apprenez des citations d'auteur par coeur que vous pourriez utiliser pour parler du théâtre, de la poésie etc... (3 ou 4 par thématique c'est suffisant je pense, vous vous servirez des textes du corpus pour le reste). Et apprenez les dates et les titres des textes que vous avez vu pendant l'année pour pouvoir en parler lors de votre dissertation.
 -> si vous comptez prendre le commentaire, retravaillez encore plus assidûment les figures de styles et les procédés d'écriture. Vous devrez connaître sur le bout des doigts le vocabulaire correspondant aux nombres de vers dans les poésie, ou la façon d'argumenter...
 -> si vous comptez prendre l'écrit d'invention, je pense que c'est vous qui avez le moins de travail. Surtout entraînez vous à comprendre les sujets, lisez des annales et enrichissez votre vocabulaire. Sachez écrire une lettre, un article de journal, un dialogue... dans les règles de l'art !


Et si le bac ne vous motive pas plus que ça (nooon ?! :o), vous pouvez faire plusieurs petites choses pour vous donner envie de bosser comme vous acheter un livre spécial révisions, ou un joli carnet qui vous servira à noter tout le vocab, vos notes sur les auteurs etc. Vous pouvez aussi vous accorder des récompenses après tant d'heure de boulot.


2. Réussir ses épreuves

✿ ORAL : 

Si vous connaissez vos textes comme il faut, il reste quelques problèmes qui peuvent se poser lors de l'entretient. Voici quelques conseils :

- Arrivez à l'heure parfaite : pas trop en avance (le stress va monter si vous devez attendre 4h…) ni en retard car là c'est un autre stress qui va pointer le bout de son nez !

- Prenez des boules quies (bouchons d'oreilles) car vous allez préparer votre analyse en même temps que l'élève précédent passera son entretient. Certains sont donc dérangés par le bruit.

- Notez la problématique que l'examinateur vous donnera à l'oral. On a vite fait de l'oublier, ou de la modifier à notre grès, sans s'en rendre compte.

- Organisez votre brouillon, car c'est sur lui que reposera la clarté de votre oral : n'écrivez pas des phrases entières, faites ressortir les principales idées, n'hésitez pas à surligner ou à écrire les mots importants d'une autre couleur, de façon à ce qu'ils vous sautent aux yeux quand vous jetterez un oeil sur votre brouillon. Clarifiez vos idées, organisez les sous forme de tirets par exemple. Pour les exemples, vous pouvez soit les surligner sur le texte et reporter simplement la ligne sur le brouillon, soit recopier toute la phrase/mots sur votre brouillon pour éviter de perdre du temps à chercher où il se trouve dans le texte…

- Apportez une montre, et n'hésitez pas à la poser à côté de vous lors de l'oral. Vous pourrez la regarder discrètement pour voir si devez synthétiser la suite, ou au contraire prendre du temps en développant vos exemples et en détaillant l'ouverture

- Quand vous parlez à l'examinateur, n'oubliez pas de faire des phrases simples et compréhensives, rythmées par des mots de liaisons. Ne dites surtout pas que vous allez commencer votre grand 1 petit a. Faites une phrase pour introduire le paragraphe sans jamais parler de titre ou de sous partie.

- Evitez d'avoir la tête rivée sur votre brouillon/texte, cette épreuve reste une épreuve d'orale donc il faut être agréable au près de votre examinateur, levez la tête pour lui parler en face.

- Surveillez votre langage. Et parlez distinctement. N'hésitez pas à vous reprendre si vous faites une erreur, plutôt que de laisser passer en espérant que l'examinateur n'aura rien entendu

- Ne parlez pas de quelque chose que vous ne maîtrisez pas. C'est risqué, très risqué…

- Et bien sure, ne choisissez pas le jour de votre oral pour vous maquiller comme un camion volé ni pour mettre un super décolleté plongeant… Même si c'est un homme. Même. Vis-versa, si vous êtes un homme et que l'examinateur est une femme, vos biceps ne vous feront pas remonter votre note de 10 points (d'1 ou 2 peut etre… je rigole). Restez assez neutre, sans trop d'excentricité.

✿ ECRIT :

Tout d'abord

- Répartissez votre temps comme il faut : 1h à 1h30 pour lire les textes du corpus tranquillement et répondre à la question de corpus, puis 2h30 à 3h pour répondre à un des trois sujets, puis si possible, le relire.

- Faites trèèèès attention aux fautes (orthographe, conjugaison, grammaire…) ça reste un bac de français avant tout, donc encore faut-il savoir écrire correctement. Pareil pour la syntaxe. Préférez des phrases simples (ce sera un peu différent pour l'invention…). Si vous avez le temps, consacrez une relecture entière juste pour vérifier vos fautes.

- Apportez à manger, ben oui 4h c'est long et il faut tenir le coup. Préférez les fruits secs par exemple. Evitez tout ce qui est sucré (même les barres de céréales, faites attention à la composition) car l'organisme peut vite se fatiguer à cause du sucre.

- Soignez un minimum votre écriture, et évitez les ratures/le blanco (pas facile, je sais !). Aussi, soulignez le titre des oeuvres, et mettez en guillemet celui des poèmes.

Ensuite, des minis conseils pour chaque sujet :

-> La question de corpus
Ne faites pas quelque chose de trop long ou de trop précis, vous n'avez pas le temps. Dans l'intro, contentez vous de présenter le sujet que traite corpus, éventuellement de présenter les textes que vous devrez comparer puis reformulez la problématique. Pour la question de corpus, le plan doit être très simple et se présenter sous forme de paragraphes simples, sans sous parties (intro + 2 ou 3 paragraphes + conclusion)

-> Le commentaire de texte
N'oubliez pas de toujours illustrer vos propos par un exemple. Essayez de trouver des choses que le correcteur de trouvera pas dans toutes les copies, mais ne partez pas non plus dans une analyse délirante, ou trop philosophique. Maîtrisez les procédés d'écriture sur le bout des doigts. Au niveau du plan, on m'a souvent répété que le mieux était 3 parties avec au moins 2 sous parties, ou 2 parties avec au moins 3 sous parties. (Intro + I. a. b. + II. a. b + III. a. b. + conclusion ou Intro + I. a.b.c + II. a. b. c. + conclusion) mais vous pouvez toujours modifier un peu, je suppose.

-> La dissertation
Selon moi et beaucoup de profs de français, c'est le sujet à prendre si vous vous sentez à l'aise. C'est souvent le plus valorisé. Par contre, il demande plus de travail avant l'épreuve : apprenez par coeur quelques citations, ou au moins le sujet que traitent certains textes qui pourront vous servir (comme la préface de Cromwell ou dans le genre), comme je l'ai dit plus haut. Mettez en valeur votre ouverture d'esprit et votre culture. Pour le plan, ça va être comme pour le commentaire.

-> L'écrit d'invention
Ouïe. Moi aussi, ça m'énervait quand on me disait de ne pas prendre de sujet là. Pourtant j'en ai payé les frais en le prenant au bac blanc : 8/20, comme les 10 personnes de ma classe. A un autre sujet d'invention en classe : 17/20… Alors voila, c'est extrêmement risqué, même si vous êtes très doué. Si vous êtes à l'aise dans les autres sujets, prenez les autres, car c'est le bac et c'est le meilleur moment pour jouer la carte de la sécurité, quitte à avoir des envies de suicide après 3h de commentaire composé. Au niveau des conseils, faites minimum deux pages (sauf si le sujet indique autre chose), n'utilisez aucun mot familier, relisez le sujet 10 000 fois pour être sur de ne pas faire un hors sujet. Et, bonne chance !

Pour la question de corpus, la dissert et le commentaires, n'employez jamais le 'je' ou une quelconque tournure personnelle. Préférez les 'nous', par exemple. Tout comme pour l'oral, faites attention de tout rédiger : en aucun cas vous ne marquerez I. a. L'opposition entre le sublime et le grotesque. Vous marquerez : "Tout d'abord, l'opposition présente dans ce texte"….


CONSEILS GENERAUX :

- Prenez avec vous une bouteille d'eau. Toujours.

- Mettez des habits confortables, surtout pour l'écrit. Ils ne doivent pas vous serrez, ni tomber, ni vous faire stresser (pantalon blanc = niet)… Prévoyez une veste s'il fait froid, et un t shirt dessous s'il fait chaud.

- Dans la même idée, si vous avez les cheveux longs, attachez-les, ou prévoyez un chouchou + des pinces.

- Si vous êtes une fille, évitez de vous sur-maquiller. Cachez vous imperfection si cela vous gène, mais préférez du maquillage confortable qui vous permettra de vous frottez les yeux si vous en avez envie, de boire et manger sans penser au rouge à lèvre qui va baver… Bref, si vous pouvez, surtout lors de l'écrit, zappez le maquillage.

- Prenez des mouchoirs. Et des chewings-gum. Et un stick à lèvre. Et tout un tas de trucs dont vous aurez besoin AU CAS OU. On sait jamais.

- Refaites votre trousse puissance 10. Que ce soit pour l'écrit ou l'oral, vous avez besoin d'un stylo qui marche (donc de 4 stylos, encore une fois, on sait jamais), de toutes les couleurs de stabilos qui existent.  De 3 tubes de blanco/souris (même s'il ne faut pas en abuser, c'est plus rassurant)… Vous pouvez même y mettre un petit porte bonheur ;)

- Conseil banal mais important : dormez assez (ça ne veut pas dire se coucher a 3h du mat toute la semaine puis a 20h la veille, réglez votre nouveau rythme sur au moins 3 jours) et prenez un bon petit déjeuner en évitant le sucre. Le mieux c'est un petit déjeuner protéine, avec un oeuf à la coque par exemple, et du jambon. Mais si vous n'avez pas l'habitude, ça peut mal passer, et ce n'est pas le but non plus !



Voilà, en espérant vous avoir aidé, même si tout ça n'est basé que sur mon expérience, et pas sur des conseils professionnels. Bonne chance !




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire