samedi 27 décembre 2014

3 applications utiles et originales (et gratuites)

Coucou, aujourd'hui je vous parle de mes petites découvertes concernant mon téléphone. Je vous présente 3 appli utiles au quotidien, avec un concept original et surtout gratuites. 

1. Mobeye
Gagner des sous simplement


























Pour faire simple, cette application vous permet de gagner un peu d'argent (entre 3 et 10€ en général) en effectuant des missions autour de chez vous. Honnêtement, le mieux est d'habiter sur Paris, dans le reste de la France il y a un peu moins de propositions mais ça peut être sympa de temps en temps. Mobeye vous localise donc et vous annonce les missions (plus ou moins) proches de vous. Ca peut être des magasins dans lesquels il faut vérifier la présence d'un rayon spécifique, ou un bar dans lequel vous devez analyser la carte et checker deux trois informations. Le plus souvent, on vous demande des photos et le tour est joué. En 48h votre mission est validée et les sous tombent dans une cagnotte. Vous pouvez ensuite les récupérer quand bon vous semble.
Application similaire : ClicandWalk
Mobeye — Gratuite — Dispo sur GooglePlay et AppStore.



2. ClotheToMe
Votre dressing dans une appli


























Une application tout droit sortie d'un rêve ! Vous prenez en photo votre garde robe, puis tout est automatiquement redécoupé et classé. En suite, il vous reste à faire défiler vos habits, rangés par météo, couleur ou type, créer des tenues et les enregistrer. Bref, ça nous permet de redécouvrir des pièces oubliées dans le fond de nos armoires, nous habiller alors qu'on est encore sous la couette, ou même demander à l'application de nous créer nos tenues. Cette appli est toute récente et devrait donc être encore améliorée par la suite.
ClotheToMe — Gratuite — Dispo sur AppStore uniquement.

3. Forest
Rester concentré sans être dérangé





















Peut-être un peu moins importante que les deux autres, je trouve cette appli quand même très marrante et mine de rien, assez utile. Elle servira aux étudiants ou à toute personne qui a besoin de bosser sans être dérangée, avec une mini récompense à la clef. Le concept est simple : vous plantez un arbre (virtuel, ce serait trop beau sinon) et durant 30 minutes votre portable va être sur silencieux, vous ordonnant de ne pas le toucher. Si vous parvenez à ne pas quitter l'application (pour regarder vos mails ou répondre à un message), votre arbre grandit et apparait dans votre petite foret. Sinon votre arbre meurt :( 
Je trouve un peu dommage qu'on ne puisse pas gérer le temps voulu, mais c'est quand même sympa de temps en temps.
Forest — Gratuite sur Android, 0,99$ sur AppStore.


samedi 13 septembre 2014

Inspiration déco de rentrée : Ikéa

Aloha ! Qui dit rentrée dit nouvelles envies, nouvelles inspirations, notamment en déco ! J'ai passé une bonne heure à dévorer le catalogue de notre ami Suédois et voici ce que donne le mix de tous mes petits coups de coeur pour une ambiance nature, cocooning et moderne :























Tapis tissé à plat, "Lappljung", 19,95€ — Lot de deux tables gigognes plaquées noyer, "Stockolm", 199€ — Boîtes transparentes avec couvercle blancs, "Ikéa 365+", 2,99€ — Cadre de lit haut avec 4 rangements, "Malm", 289€ —Tablettes ange en bambou, 'Ragrund, 25€ — Plaid blanc beige, "Gurli", 9,99€ — Lot de trois vases/saladiers en verre transparent, "Cylinder, 17,99€

samedi 6 septembre 2014

8 conseils simples pour des cheveux sains

Après la plage et le soleil, les cheveux ne sont pas au top de leur forme, alors voici mes 10 conseils pour que vos cheveux vous disent merci ;)




1. On limite (en utilisation et en température) tous les appareils chauffants. On n'hésite pas à se servir d'un spray thermo-protecteur pour limiter les dégats.

2. On banni les produits non-naturels. Sulfates, silicones et autres dérivés pétrochimiques ne partageront plus votre salle de bain. Car si ceux-ci rendent vos cheveux doux et brillants instantanément, à long terme, c'est ce qui va les abimer et les rendre lourd. En choisissant de bons produits (il faut savoir déchiffrer les listes d'ingrédients INCI), vous laissez vos cheveux respirer, vous pouvez vous permettre de les laver plus souvent si cela vous chante, sans les abimer (bien que ça ne sera pas nécessaire), vous pourrez vous passer d'après-shampooings, limiter les pellicules, les points fourchues et autres désagréments ! Bien sure, il faut être près à mettre la main au porte monnaie... Mais vous n'aurez besoin d'investir dans d'autres produits hors de prix pour réparer vos pauvres cheveux fatigués par L'Oréal (en vain).

3. On se remet entièrement au meilleur sérum/masque/protecteur UV qui soit au monde : l'huile de coco. J'en ai parlé dans cet article. Ca coûte très peu cher, c'est on ne peut plus naturel et ça sent super bon. L'huile de coco est une des huiles les plus fines, elle pénétrera donc facilement et rapidement dans la fibre capillaire et nous fera profiter de tous ses bien faits : réparer les cheveux abimés, les rendre plus doux et les démêler, entre autres. Personnellement je l'applique en masque sur mes longueurs en insistant sur les pointes et je laisse poser toute la nuit, une à deux fois par semaine. Au réveil je fais deux shampoings. Sinon, je l'utilise quand j'en ai envie quand je vois que mes mèches décolorées on besoin d'être nourries, en en appliquant par petite touche, ça donne aussi de la texture aux cheveux. On peut aussi s'en appliquer un peu avant de partir à la plage pour limiter les dégâts !

4. On utilise du vinaigre de cidre en eau de rinçage. Ca aidera à éliminer le calcaire restant sur vos cheveux (brillance à la clé !!) et aura une action équilibrante au niveau du PH
de votre cuire chevelu (ce qui limitera les pellicules, et autres problèmes). Mélangez 3 cuillères à soupe de vinaigre de cidre (bio) dans une bouteille d'1L d'eau fraiche et terminez votre rinçage avec ce mélange. Vous pouvez
rincer mais je vous conseille de simplement sécher votre chevelure, l'odeur s'estompera.

5. On ne joue pas au carnaval avec son coiffeur, et encore moins avec sa boîte de teinture maison. On limite les teintures, surtout celles qui ont besoin d'une décoloration, et on privilégie les colorations naturelles comme le henné, qui va même nourrir nos cheveux. Pareil pour les extensions capillaires, on évite, et on demande au coiffeur ce qui sera le moins agressif pour nos cheveux.

6. Un (tout léger tout gentil) gommage du cuire chevelu une fois par mois va aider notre crâne à respirer et limiter la chute des cheveux. On fait tout de même attention à être extra méga doux et à choisir de bons produits. Dans la même idée, un massage du cuire chevelu a chaque shampoing avec le bout des doigts (pas des ongles) aide à relancer la circulation et donc à gainer le cheveux.

7. On évite de s'attacher trop souvent les cheveux, que ce soit la nuit ou le jour, surtout avec des élastiquesui va les abimer et les rendre lourd. En choisissant de bons produits (il faut savoir déchiffrer les listes d'ingrédients INCI, vous verrez que même votre coiffeur vous mettra de mauvais produits entre les mains), vous laissez vos cheveux respirer, vous pouvez vous permettre de les laver plus souvent si cela vous chante, sans les abimer (bien que ça ne sera pas nécessaire), vous pourrez vous passer d'après-shampoings, limiter les pellicules, les points fourchues et autres désagréments ! Bien sure, il faut être près à mettre la main au porte monnaie... Mais vous n'aurez besoin d'investir dans d'autres produits hors de prix pour réparer vos pauvres cheveux fatigués  par L'Oréal (en vain).

8. On compte sur la levure de bière en cas de fatigue passagère de la tignasse ! En flocons ou en gellule, elle renforcera vos ongles, votre peau et vos cheveux (et vos poils aussi, malheureusement). On n'oublie pas de manger équilibrer dans tous les cas, car c'est the base of the base (of the basics !!).


J'espère que tous ces conseils vous aideront, n'hésitez pas à partager les votre :)

vendredi 29 août 2014

Back To School : mon organisation pour ma rentrée en Terminale

J'adoooore acheter les fournitures pour la rentrée. En fait je suis tout à fait comme tout le monde. (Je pense que c'est une auto-défense du cerveau contre la depression pré-rentrée).
Donc aujourd'hui je vais vous parler de tout ce que j'ai acheté pour me tenir prête cette année. Je suis quelqu'un qui adore l'organisation, et surtout, qui cherche toujours une façon originale de ranger ses cours.

Mes achats de la rentrée 2014 pour être bien organisée au lycée



















Donc, je vous présente mon attirail :

Mes achats de la rentrée 2014 pour être bien organisée au lycée






















Pour organiser mes cours, donc, j'ai choisi cette année un genre de gros cahier regroupant toutes mes matières (1), un peu à la manière d'un trieur. C'est un cahier Atoma. Cette marque présente une petite originalité (que j'ai cherché pendant 1 an...) : on peut détacher les feuilles et les ré-insérer un peu plus loin dans le cahier (comme avec un classeur, mais c'est pas le même système).

Cahier atoma Alain Berteau 30e
Pour info, j'ai testé toutes les techniques d'organisation de cours dans ma vie : le trieur (les feuilles peuvent toutes tomber, ne pas être dans l'ordre...), le classeur (très encombrant), les pochettes (jusqu'à là ma meilleur découverte mais ça présente le même problème que le trieur : les feuilles volantes ça s'en va et ça revient, et pas forcement dans l'ordre), les cahiers (mon osthéopathe peut vous expliquer pourquoi je n'aime pas cette technique. Puis on n'a jamais toutes les matières sur soit, no pratico).
DONC, je pense que cette technique du méga cahier avec feuilles déplaçables est parfaite pour moi : seul le chapitre en cours est dedans, sinon tout est rangé dans un gros classeur à la maison, on a toujours toutes les matières sur nous pour réviser n'importe quand, les feuilles sont dans l'ordre et sont attachées...
Pour les polycop', je les attacherai à mes feuilles avec des trombones, tout simplement.

Ensuite, mes petits post-its d'amour (2me permettent d'ajouter de la couleur dans mes cours. Je m'en sers pour marquer des micro-conclusions, ou surtout pour ajouter des conseils ou rappels de dernière minute dans mes cours, après avoir fait des exos par exemple.

Bic, surligneurs, gomme, crayons, règle, colle, criterium, petite trousse rose de chez michel
Pour finir au niveau des cours et de la prise de note : ma trousse rose (3)vient d'une papeterie (Michel) et m'a coutée assez chère, mais ça fait 3 ans qu'elle me suit et elle est toujours nickelle. Elle est toute petite, car je ne suis pas le genre de fille à avoir 300 000 stylos qui ne marchent plus. J'ai des Bics (bleus et rouge), des surligneurs (sans eux, je ne serais rien. RIEN.), un criterium, une gomme, quelques crayons pour les cartes en Géo (ou les moments d'ennui dans toutes les autres matières), une colle avec des dessins de Madagascar (oui elle date de 2 ans, et alors ?) et un petit caillou porte bonheur qui vient d'Islande. Parfois je prends aussi un ou deux feutres pour les titres. Et c'est TOUT !


Mon cahier de brouillon (4)est un cahier tout simple (Carrefour, si mes souvenirs sont bons) mais en papier recyclé (je culpabiliserai moins de gribouiller des formules de maths illisibles sur 40 pages). J'ai hésité à prendre un cahier, ou à faire mes exo sur des feuilles en les insérant dans mes cours. Mais vu le nombre de pages que je 'gribouille' comme je dis, et le peu de motivation que j'ai en fin d'année à faire mes exo proprement, je préfère encore rester sur mon bon vieux cahier. Si une page d'exercices est importante, je peux la déchirer et la 'tromboner' à mes cours.

Feuilles qui se détachent et se déplacent pour transporter ses fiches de révision simplement
Je vous présente maintenant mon petit cahier noir (5), de Atoma (comme mon gros cahier). Il me servira à faire mes fiches de révisions pour les contrôles. C'est la première année que je prends un cahier, tout simplement car j'ai le bac et que je trouve ça bien pratique d'avoir toutes ses fiches regroupées comme un cahier synthétisé !! J'ai, encore une fois, longtemps hésité entre un cahier et des simples feuilles (fiches cartonnées, si vous préférez), et Atoma est venu me sortir de ce dilemme en me proposant un cahier dont je pourrai détacher les feuilles pour les glisser dans mes cours avant le contrôle, pour ensuite les replacer dans le cahier pour le bac.






















Bien sure, j'ai pris un agenda (6). Celui ci a été un gros coup de coeur (il est magnifique, avouez), et il vient de Etsy.com (la boutique de ZeebenDry) et m'a couté quelque chose comme 14e je crois. Pour ceux qui ne connaissent pas, c'est un site qui propose aux artisans de vendre leurs productions fait-main (et ça, j'aime !). Cette année, j'ai abandonné les agenda journaliers (une page par jour) pour un semainier (2 pages pour toute la semaine) : ça permet de voir toute la semaine d'un seul coup, et d'avoir un agenda légèrement moins lourd. La seule condition pour ça c'est de ne pas avoir 3 tonnes de devoirs à écrire et d'avoir une petite écriture. Si vous voulez faire pareil, honnêtement, à part sur Etsy où vous pouvez demander au vendeur de personnaliser les mois, vous aurez du mal à trouver un semainier septembre-septembre.


Je finis par mes petits onglets (7). Ils me permettent de créer des intercalaires un peu partout, avec n'importe quelle feuille. Je m'en suis servie pour mon gros cahier (j'avais des intercalaires mais j'ai du les découper pour qu'ils s'adaptent à la taille du cahier donc plus d'onglets...), et je m'en servirai pour séparer les sections dans mon cahier de brouillon (je m'y retrouverai plus facilement), et dans mon cahier de fiches de révisions. Je suis tombée par hasard sur ces petits onglets et je pense que c'est franchement une bonne idée, au lieu de chercher des cahiers à plusieurs sections qui vont être plus chers et plus rares... !

Et bien sure, même s'ils ne sont pas sur la photo, des petites choses en plus comme la calculatrice ou des bouquins de cours/d'annales me suivent partout avec moi, et me semblent juste indispensables pour cette année.

Bonne rentrée à tous, n'hésitez pas à me dire quelle est votre organisation et pourquoi elle vous convient !

samedi 16 août 2014

Ma routine soin corps et cheveux au naturel

Je prends de plus en plus de soin à choisir chaque produit de ma routine, concernant l'hydratation de ma peau, de mes cheveux, mon shampoing... Je préfère me faire plaisir en achetant peu de produit d'excellente qualité plutôt qu'une dizaine qui ne rempliront finalement pas leur fonction correctement !

Ma routine naturelle au complet !
__________________________________________________________________________________________

Je vais commencer par l'hydratation :

❀ Hydratation quotidienne du corps : 
Mon lait pour le corps que j'adore qui vient de chez John Master Organic. Un peu cher, mais une compo parfaite, pas bio, mais pleins d'huiles et autres composants qui apporteront un réel soin à votre peau. La texture est très légère, s'étale très bien, et surtout, ce qui fait la particularité de cette crème c'est son odeur (totalement naturelle puisqu'il n'y a aucun parfum de synthèse) : un mélange d'orange et de vanille, extrêmement sucré, qui reste sur la peau et s'estompe doucement au fil de la journée. J'aime beaucoup, mais certains pourront en être écoeurés !
-> Lait pour le corps Orange sanguine et Vanille — John Master Organic — 23e chez feelunique.com 

Oups ! Je n'en avais plus !
❀ Hydratation du corps ou des cheveux abimés
Pour mes cheveux ou lorsque ma peau a besoin de plus d'hydratation (l'hiver, ou au contraire après une trop longue exposition au soleil), j'utilise de l'huile de coco. Pure, vierge, première pression à froid, bio... tout ce que vous voulez ! Pas très chère, on ne peut plus naturel et surtout avec une odeur de noix de coco à tomber, c'est une façon super efficace de s'hydrater. L'huile de coco est très fine et pénètre donc mieux dans la peau et dans les cheveux que d'autres qui finiront par les étouffer. On peut l'utiliser pour faire un masque sur ses cheveux (essayez de rester sur les points si vous avez les cheveux à tendance grasse) que vous pouvez laisser aussi longtemps que vous voulez, un simple soin sur les pointes abimées, une huile de massage pour le corps, un huile démaquillante pour le visage ou simplement une huile d'hydratation. Bref, multi-usage. Le +, c'est qu'elle protège naturellement du soleil (équivalent à un SPF 4 ou 5), elle ne remplacera jamais une vraie crème solaire mais peut aider les cheveux à tenir le coup quand vous allez à la plage, ou limiter les petits bobos des premiers rayons quand vous ne pensez pas encore à vous protéger avec de la crème solaire. Attention, elle est dure l'hiver (à prendre
avec un baton de glace par exemple) et liqui de l'été (à mettre dans un petit flacon !).
-> Huile de coco — Entre 3 et 10e pour 200 à 500ml — N'importe quelle marque, dans un magasin bio, le rayon bio des grandes surface (à côté des huiles et vinaigres) ou sur internet (aroma-zone...)

❀ Hydratation zones très sèches
J'ai une petite merveille de dernier recours pour les zones les plus abimées, comme les mains ou les coudes, voire les pieds après un bon soin : c'est le beurre d'amande. Bien sure, vous pouvez aussi prendre un beurre de karité ou d'autre fruit. Chaque beurre aura son odeur et ses propriétés. Celui à l'amande sent très légèrement l'amande (donc), et est destiné à protéger et assouplir la peau. Bien sure, on peut également s'en servir pour nourrir ses pointes abimées. N'hésitez pas à regarder un peu tous les beurres pour trouver celui qui vous plaît le plus.
-> Beurre d'amande —5,9e les 100ml — Aroma-zone.com

❀ Hydratation quotidienne du visage
Pour cela j'utilise deux produits très naturels : du gel d'aloe-vera et de l'huile de pépins de framboise. Le matin, je mélange les deux dans mes mains et j'hydrate mon visage avec. Le soir, pour laisser ma peau nue, je ne mets que l'aloe vera et je tapote un peu pour éviter l'effet sec à cause du film qu'il laisse sur la peau. Cela permet d'apporter des nutriments à la peau, en la laissant respirer.. Concernant l'huile, celle de pépins de framboise est adaptée à mes besoins et à ce que je recherchais : elle donne bonne mine, offre une legère protection
solaire, pénètre bien dans la peau et soulage tout ce qui est eczema et autres problèmes de peau. Elle permet aussi de luter contre le vieillissement de la peau, mais ça, ça ne m'intéresse pas encore ;). Simple petite déception, elle ne sent pas la framboise !
Pareil que pour les beurres, si vous souhaitez utiliser une huile, je vous conseil de passer le temps qu'il faut pour trouver l'huile qui vous convient. Faites simplement attention à sa texture : elle doit être légère, sèche, pour bien pénétrer dans la peau et ne pas boucher les pores. Si vous allez sur aroma-zone, tout cela est détaillé.
Je pense cependant repasser à une crème pour le visage normale, ça me manque un peu !!
-> L'huile de pépins de framboise : 12,5e les 100 ml (suffisant !) — Aroma-zone.com
-> L'aloe-vera : 6,9e les 100 ml — Aroma-zone.com
— Avant d'hydrater mon visage, je le nettoie/rafraichit avec une eau florale. La mienne vient de chez Florame. J'ai pris une eau d'Hélichryse Italienne (la fleur immortelle) sur conseil de la vendeuse, pour atténuer certaines rougeurs. Très satisfaite de la compo et du produit, mais la prochaine fois je choisirai d'avantage en fonction de l'odeur :)

❀ Hydratation des lèvres
Au niveau des lèvres, je pense que l'utilisation d'un beurre peut convenir, mais j'ai choisis de faire mon baume moi-même. C'est très simple, vous prenez de l'huile (moi j'ai pris coco), de la cire d'abeille et éventuellement d'autres beurres ou huiles essentielles, vous pouvez aussi mettre une goute de miel. Après avoir fait fondre tout ça, vous attendez le refroidissement de la mixture, dans un petit pot, et vous obtenez votre baume (vous avez le tuto ici !). Il se conserve très bien. Personnellement je trouve ça plus pratique et plus hygiénique de le prendre au pinceau. C'est le seul baume à lèvres qui marche sur moi !
-> Cire d'abeille — chez votre apiculteur ou en magasin bio (pas très cher). 
-> Huile de coco — entre 3 et 10e pour 200 à 500ml — N'importe quelle marque, dans un magasin bio, le rayon bio des grandes surface (à côté des huiles et vinaigres) ou sur internet (aroma-zone...)
__________________________________________________________________________________________

Passons à l'hygiene :

❀ Lavage du corps
J'utilise simplement un savon, pour un soucis écologique, notamment. Ma seule préoccupation est qu'il doit être entièrement végétal : ce tallowate sodium que vous trouvez au Le mien est à l'amande, il sent divinement bon et je pense que cette technique est aussi économique. Aussi, rappelons que même si un savon assèche naturellement la peau, je pense qu'il est meilleur pour cette dernière, qu'un gel douche contenant des tensio-actifs agressifs (sodium laureth suflate...) et tous ses amis.
début de la composition de vos savons Cadum et compagnie n'est rien d'autre que de la graisse d'animal récupérée dans les abattoirs. Certains me diront que c'est la meilleure graisse qui soit, d'autre que c'est bien de récupérer les déchets suite à la découpe de la viande. Moi je réponds que je suis végétarienne et que je n'ai aucune envie de m'étaler de la graisse de porc sur la peau. Cela devrait être indiqué pour les gens qui ne consomment pas de porc, d'ailleurs. Donc, je fais très attention à la composition de mes savons, mais on trouve très facilement son bonheur en magasin bio ou encore mieux, sur des sites artisanaux !
-> Savon à l'amande Florame — 3,7e sur florame.com ou en magasin bio
-> Savons artisanaux — environ 5e sur aucoeurdesracines.fr par exemple. 

❀ Lavage des cheveux
J'utilise uniquement un shampooing. Pas d'après shampooing, pas d'avant un shampoing au vinaigre de romarin, Bio de chez CATTIER. Mes cheveux pourraient tenir une semaine entière parfaitement propres ! (même si je pense que c'est aussi du à ma brosse, qui fait particulièrement bien son boulot de répartition du sebum ;)). Ils en ressortent incroyablement doux ! Mon seul regret ait qu'il contienne du sulfate. Mais le plus doux de toute la gamme. Tu es pardonné. Surtout que le reste des ingrédient est bluffant, que du bon pour ma tignasse !
shampooing... Mon chouchou du moment fait très bien le job de tous ces produits réunis : c'est
-> Shampooing au vinaigre de romarin pour cheveux ayant tendance à graisser rapidement — CATTIER — entre 6 et 8e en magasin bio ou sur GreenWeez.com par exemple.
— J'ai aussi testé de me laver les cheveux au savon. Je pense que c'est beaucoup plus doux et ça a bien aidé mes cheveux à se reconstruire. Mais j'ai arreté car le resultat était trop aléatoire à chaque shampooing. Si vous voulez tester, prenez un shampooing végétal et attendez vous à un resultat décevant les 3 premiers shampooings, il faut que vos cheveux s'adaptent.
— Pour le rinçage de mes cheveux, je mélange 3 cuillères à soupe de vinaigre de cidre à 1L d'eau froide et je rince mes cheveux avec ce mélange. En plus d'éliminer le calcaire et de les rendre brillants, ça aide à lutter contre les pellicules. L'odeur s'évapore au séchage.

❀ Lavage du visage
Je me lave le visage avec un nettoyant mousse toujours de chez CATTIER. Il fait bien son job, mais à cause de son aspect léger, je n'ai pas l'impression de nettoyer ma peau ! Sinon la composition est plutôt pas mal (rien ne transcendant), il se rince facilement (du coup :)), par contre je ne suis pas fan de l'odeur. Elle n'est pas désagréable mais j'aurais, du coup, préféré un produit sans parfum.
Il m'aide à enlever le maquillage, mais si vous voulez savoir comment je me démaquillage grâce à des cotons réutilisables et de l'eau, c'est ici !
-> Mousse nettoyante 'Nuage Céleste' sans savon — CATTIER — 10,45e en magasin ou chez mondebio.com par exemple.


__________________________________________________________________________________________

Divers

❀ Soin visage + gommage
Je termine par vous présenter mon masque pour le visage à la menthe Lush. Il fait aussi office de gommage. Là encore, la composition est nickel (ce qui n'est pas le cas pour tous les produits Lush) et les ingrédients frais semblent être bien choisis. Il est également auto-conservé. Que du bonheur !
-> Masque "Mask of magnaminty" — Lush — 8,45e les 125g chez Lush ou sur leur site lush.fr

Concernant le gommage pour le corps, j'ai testé l'arc-en-ciel de chez Lush mais je le trouve trop agressif pour ma pauv' petite peau. Puis ce bleu et cette odeur ne m'inspirent pas la nature. Je chercherai donc un savon avec des particules gommantes la prochaine fois. Le gommage maison, ça huile trop la baignoire, c'est dangereux !! :P
Pour les lèvres, il m'arrive de faire des gommages avec ma brosse à dent que je mouille, ou avec un gommage classique genre Yves Rocher acheté il y a quelques mois...

__________________________________________________________________________________________

J'espère que ce looong article vous aura donné des idées, n'hésitez pas à me parler de produits naturels que vous avez testé ! :)

PS : n'hésitez pas à me demander la liste INCI des ingrédients d'un produit, si vous n'avez pas pu la trouver sur le site du fournisseur !

mardi 24 juin 2014

Le baume à lèvres coco & miel fait maison

Cire d'abeilles, huile de coco, miel, huile essentielle palmarosa, baume à lèvres
Cette recette que je vous donne est personnalisable et surtout très simple et économique :)

En plus, c'est hypeeeer simple !

Personnellement, c'est en me rendant compte que mes lèvres finissaient pas s'assécher quand j'appliquais sur baume à lèvres ordinaire, que j'ai commencé à en avoir marre des compositions douteuses. Ce baume à lèvres est le tout premier produit que j'ai fait moi-même (ce qui prouve sa simplicité de réalisation) et j'en suis ... amoureuse ♥

Il n'y a pas de conservateur mais ce baume se conserve assez longtemps (1 an, je crois ?). Personnellement je préfère quand même le prendre au pinceau, pour éviter de le mettre en contact avec trop de bactéries (et c'est aussi plus pratique).

Si les proportions ne vous correspondent pas et vous donnent un baume trop liquide/solide, refaites fondre le petit pot au bain marie et rajouter de l'huile ou de la cire. Faites attention à ce que l'eau ne rentre pas dans votre mélange.

Lavez tous vos ustensiles (c'est à dire un bol allant au bain marie, une casserole, un petit fouet (ou une fourchette) et les cuillères pour prendre les aliments) à l'alcool ou stérilisez les à l'eau bouillante. Lavez-vous aussi les mains avec du savon et/ou du gel hydro-alcoolique.  Faites donc bouillir l'eau dans une casserole puis maintenant sur feu moyen pour garder des petites bulles. Mettez-y un bol (bravo, vous venez de réaliser un bain marie, clap clap !) et ajoutez-y l'huile. Une fois fondue (si elle était dure, comme pour le cas de l'huile de coco), introduisez-y la cire d'abeille. En suite, terminez par le miel Si vous souhaitez ajouter des huiles essentielles, faites le hors du feu, à la fin. Remuez et versez vite dans votre pot. Vous pouvez le laisser refroidir à l'air ambiant ou au frigo si vous êtes pressée, mais sachez qu'il se ramollira selon la température !


* vous pouvez remplacer l'huile de coco par n'importe quelle autre huile, selon vos goûts et ce que vous avez sous la main ! Sachez quand même que certaines huiles sont beaucoup plus légères que d'autres. L'huile d'olive par exemple, ne pénétrera pas facilement dans la peau et va laisser un fini très gras.




** personnellement j'y ai mis de l'huile essentielle de Palma Rosa (ou Geranium d'Egypte) pour lutter contre une dermite séborreique ! N'importe quelle autre huile fera l'affaire mais évitez les huiles trop fortes qui vous bruleront ou les huiles d'agrumes qui sont photosensibles et pourront vous laisser des tâches sur la peau si vous vous exposez trop au soleil. Testez toujours votre huile sur l'avant bras avant de l'utiliser.




J'espère que cette petite recette vous plaira, dites moi ce que vous en pensez :)

dimanche 15 juin 2014

Les cotons démaquillants réutilisables écologiques et économiques !!

Cotons démaquillants écologiques lavables























Coucou, on parle de plus en plus des disques démaquillants lavables et réutilisables, je les test depuis plusieurs mois maintenant. Petit point de comparaison entre ces nouveaux arrivants et nos bons vieux cotons jetables !


Cotons démaquillants réutilisables
Lamazuna, en fibres de bambou
J'ai testé les disques en fibres de bambou de chez Lamazuna et ceux en fibre de cotons de chez Lulu-nature. Le principe est simple : des disques en tissus qui remplacent nos cotons démaquillants. Une fois utilisés, on les met dans un petit filet et on les passe à la machine. Ils ressortent tout propres (ou presque) et on peut les réutiliser des centaines de fois.
Je n'ai pas eu de consigne pour ceux de lulu-nature, mais lamazuna recommande d'utiliser ses cotons simplement en les passant sous l'eau chaude. Plus besoin de démaquillant, donc.



Lulu-nature, en fibres de coton
 ✿ Côté PRIX  Il est vraiment dérisoire si l'on compare à l'achat de cotons jetables ! J'ai payé les cotons Lamazuna moins de 10e les 10, et environ 4e les 6 lingettes lulu-nature, si mes souvenirs sont bons. Il en existe des beaucoup plus chers, mais j'ai préféré me contenter de celles-là qui font tout aussi bien leur boulot. Comme je l'ai dit plus haut, plus besoin de démaquillant non plus, donc de réelles économies sont faites !

 ✿ Côté EFFICACITÉ  Là est toute la question, ces cotons sont-ils efficaces ?? Eh bien oui ! En les utilisant avec de l'eau chaude pour démaquiller un maquillage normal, ces cotons font merveilleusement bien leur job. Peut-être un chouilla moins bien qu'un coton avec du démaquillant et tout le bazarre, mais franchement, ça passe largement. Je conseille les lingettes lamazuna pour les maquillages très légers (par exemple le démaquillage du teint juste poudré...) et les cotons lulu-natures pour les yeux ou les endroits qui ont besoin de plus d'efficacité. En revanche, pour le maquillage waterproof par exemple, il faudra utiliser du démaquillant pour éviter de s'arracher les yeux ! Ou alors, faire comme moi et passer d'abord par un démaquillage à l'huile ou avec un gel nettoyant.

 ✿ Côté ÉCOLOGIE  Je ne vois même pas pourquoi j'écris là dessus. Les cotons pourraient être fait à base de pétrole que ça resterait surement meilleur pour la planète que l'utilisation de cotons jetables, puisqu'il y a environ... 0 déchet ;) Mais il n'en est rien, le monde est encore plus merveilleux puisque ces cotons réutilisables sont composés de fibres naturelles, parfois même biologiques. Donc on est happy, on tape dans ses mains et on va sentir les coquelicots.

 ✿ Côté AGRÉABILITÉ  (Si, si, ce mot existe (ça m'arrange bien), tu peux aller vérifier ici, même (parce que je sais que tu neme crois pas, fourbe !)). Donc, de ce côté-ci de la chose, eh bien j'avoue que ces cotons sont un peu moins agréables pour la peau que des cotons ou lingettes habituelles. Mais si on ne se maquille pas comme un camion volé et qu'on a les bons gestes, doux, pour se démaquiller, il n'y a aucun problème. 

Mon petit conseil : laissez un coton dans la douche, si vous vous douchez le soir en rentrant chez vous. Vous n'aurez plus qu'à passer le coton sous l'eau chaude, vous démaquiller et frotter le coton avec un peu de savon pour le laver et le laisser sécher pour le jour prochain.

_____________________________________________________________________________________
✿ En résumé 

✔  Ecologie                              ✘ Un tout petit peu moins efficace que des cotons + démaquillant normaux
  Economique                         Un tout petit peu moins agréables à utiliser (ton confort VS la planète)
     Prennent peu de place


♥ Je les recommande vraiment, c'est casiment que du bon :) Car même s'il y a de tous petits points négatifs, ils ne rivalisent pas avec les avantages. Et puis si un jour, dans une over-dose de bienfaisance pour la nature tu exploses, achetes toi un paquet de lingettes démaquillantes et vide le paquet en 3 jours. Et la vie reprendra son cour. Peace !
_____________________________________________________________________________________

lundi 9 juin 2014

Préparer son Bac de Français

Réussir son bac de français

Si vous êtes en 1ère, vous devez passer votre bac de français cette année. Oui ce n'est qu'une matière mais c'est la toute première épreuve à passer pour le bac, on entre donc dans l'inconnu. Voici ici quelques conseils que j'ai pu tirer de mon expérience personnelle !

Je suis personnellement en section Scientifique, donc tout ce que je vais dire ne s'appliquera peut-être pas à la section Littéraire, par exemple, ou aux bacs technologiques. Mon programme a été L'argumentation, La poésie, Le roman et Le théâtre, mais ce ne sera pas difficile d'adapter à votre propre programme !! Ceci n'est pas un cours ou une méthodologie, mais seulement des conseils, j'estime que vous avez déjà passé deux ans à savoir comment on fait une dissertation ;)


Petit récapitulatif des épreuves : 

 - Une épreuve écrite de 4h, où vous seront demandées de répondre à une question de corpus, puis de choisir un des trois sujets suivants : commentaire, dissertation ou écrit d'invention.

 - Une épreuve orale de 50 min où l'on vous demandera d'analyser un texte étudié pendant l'année. L'épreuve est répartie en 30 minutes de préparation, 10 minutes où vous présenterez votre travail et 10 minutes pendant lesquelles l'examinateur vous posera des questions sur… beaucoup de sujets possibles.

1. S'organiser avant l'épreuve

Pas besoin de s'y prendre 3 mois à l'avance, si vous avez travaillé correctement toute l'année. Normalement, vous disposez d'une semaine de révision pour l'épreuve écrite. Si vous n'avez pas de difficulté particulière de ce côté là, pas besoin de bosser comme un dingue, cette semaine vous suffira (catégorie des détendus du slip). Cependant, si vous visez une très bonne note, ou que vous ne vous sentez pas complètement à l'aise avec ce qu'on vous demandera lors de l'épreuve, mieux vaut si prendre à l'avance (catégorie de ceux qui n'ont pas la possibilité de se détendre le slip). La chose qui demande le plus de travail selon moi, c'est l'oral ! En effet, vous aurez au minimum 20 textes dont vous devrez connaître l'analyse sur le bout des doigts.

 - Pour les détendus de la vie (qui veulent avoir leur bac, quand même) :

Logiquement, le bac blanc vous aura déjà demandé une certaine préparation, dont il doit vous rester quelques souvenir. Ici, donc, s'y prendre un mois à l'avance pour commencer à revoir ses anciens textes et apprendre les nouveaux, me semble un bon compromis. Pour l'écrit, relisez quelques annales et imprimez deux, trois fiches méthodes.

 - Pour les en-retards / nuls-en-français / viseurs-de-très-bonne-mention :

Fournissez un travail assidus tout le long de l'année (trop tard?). Pour vous, il faudra travailler l'écrit bien avant la semaine de révision. Profitez de voir votre prof pour lui demander des conseils, des annales, ou même un sujet de dissert/commentaire/invention que vous pourriez faire et qu'il/elle pourrait corriger. N'hésitez pas à ouvrir votre livre de français, on a tendance à le laisser au placard alors qu'il est bourré de méthodologies, d'exemples de corpus et de questions qui peuvent être intéressantes.
Concernant l'oral, le mieux est de réviser ses textes à son rythme tout le long de l'année. Malheureusement, mon expérience m'a permis de vous dire que… on a autre chose à faire, surtout en S ou ES, les sciences/l'éco prennent le dessus !


Le programme que je vous propose peut convenir à un élève normal, ni trop cool, ni trop assidus, quelqu'un qui veut avoir une bonne note tout en profitant un peu de sa vie. La plupart des gens quoi ! Au niveau des jours, rien ne sert de les suivre très précisément, c'est juste pour vous donner un ordre d'idée de ce que j'ai pu faire personnellement.

✿ ORAL : 
(Personnellement, je n'ai pas fait de 'fiche synthèse' pour les analyses. Je préférais prendre proprement et en synthétisant déjà un maximum mes cours directement en classe. Mais si vous faites des fiches, c'est à faire dès le début, et il faudra peut etre s'y prendre plus tot, du coup !)

J-30 — se familiariser avec les textes des oraux, prenez un petit carnet où vous noterez pour chaque texte le titre, l'auteur, le mouvement et le siècle. Ajoutez ensuite en 4 ou 5 points, ce qui vous semble le plus important dans l'analyse de ce texte. Finissez par noter l'ouverture que vous pourrez faire à la fin de votre oral. Surlignez ce qui vous semble étranger (un mouvement que vous ne connaissez pas bien, un texte d'ouverture que vous n'avez pas étudié…)

J-27 — renseignez vous sur ce que vous avez surligné, ne laissez pas de point d'ombre, car c'est la que vous allez perdre des points si on vous interroge là dessus.

J-25 — c'est le moment de faire des fiches complémentaires :
- faites une micro-biographie de chaque auteur avec le nom, le mouvement, le siècle + un élément important de sa vie/un texte très connu qu'il a pu écrire…
- si, comme moi, ça vous rassure d'apprendre les analyses par coeur de chez par coeur, faites une fiche avec le plan de chaque analyse de texte, pratique pour ne pas vous retrouver perdu lors de l'épreuve, vous aurez vos idées principales grace au titre des axes/sous parties et vous saurez comment organiser vos idées.

J-22 — plus rien à vous dire, vous allez devoir apprendre vos fiches et vos analyses par coeur, comme bon vous semble. Vous pouvez vous faire un planning, vous infliger un nombre de textes par jours, ou laisser traîner le paquet de feuilles sur le canapé et les réviser dès que possible. N'hésitez pas à faire des simulations, que ce soit par écrit ou dans votre tête, et voyez les points que vous maîtrisez ou non.

+ lorsque vous vous sentez prêt, trouvez une ou deux personnes de votre classe (pour avoir les mêmes textes, c'est quand même plus pratique) et posez vous des questions. Que ce soit au niveau de l'analyse ou au niveau de 'l'oral 2' : toutes les questions que l'examinateur pourrait vous poser sur l'auteur, les textes complémentaires que vous aurez fait tout au long de l'année, ou encore, comment vous définiriez la poésie/le théâtre/le roman (oui, ils sont casse-couilles !).

✿ ECRIT :

Que ce soit une semaine ou plus, avant l'épreuve, voilà comment j'ai procédé :

- n'hésitez pas à lire des annales

- imprimez ou faites vous des fiches de méthodologie pour la question de corpus, l'invention, la dissert et le commentaire de texte. Vous pouvez approfondir pour le sujet que vous maîtrisez le moins ou celui que vous pensez prendre lors du bac.

- apprenez par coeur (ou presque) les mouvements que ce soit au niveau du théâtre, de la poésie ou du roman. Le mieux et de savoir la date (à un demi siècle près, au moins), et les auteurs principaux de ces mouvements.

- faites vous une fiche de vocabulaire qui comprendra aussi bien le vocabulaire technique de la littérature (les genres, le nom des vers, des procédés d'écriture…) que des mots couramment employés pour décrire les textes, qui pourront vous servir pour montrer votre culture !! Ces fiches de vocabulaires peuvent être faites par thématique, c'est encore mieux !

- ne mettez aucun sujet de côté, ne partez pas en vous disant 'je prendrai le commentaire, pas besoin de réviser le reste'… On ne sait jamais le sujet ou le texte à analyser, vous pouvez avoir envie de changer d'avis le jour J ! Vous pouvez tout de même avoir une préférence, une habitude, ou un sujet dans lequel vous obtenez une meilleure note, alors sans exclure les autres sujets, approfondissez votre travail sur celui que vous visez :
 -> si vous comptez prendre la dissertation, apprenez des citations d'auteur par coeur que vous pourriez utiliser pour parler du théâtre, de la poésie etc... (3 ou 4 par thématique c'est suffisant je pense, vous vous servirez des textes du corpus pour le reste). Et apprenez les dates et les titres des textes que vous avez vu pendant l'année pour pouvoir en parler lors de votre dissertation.
 -> si vous comptez prendre le commentaire, retravaillez encore plus assidûment les figures de styles et les procédés d'écriture. Vous devrez connaître sur le bout des doigts le vocabulaire correspondant aux nombres de vers dans les poésie, ou la façon d'argumenter...
 -> si vous comptez prendre l'écrit d'invention, je pense que c'est vous qui avez le moins de travail. Surtout entraînez vous à comprendre les sujets, lisez des annales et enrichissez votre vocabulaire. Sachez écrire une lettre, un article de journal, un dialogue... dans les règles de l'art !


Et si le bac ne vous motive pas plus que ça (nooon ?! :o), vous pouvez faire plusieurs petites choses pour vous donner envie de bosser comme vous acheter un livre spécial révisions, ou un joli carnet qui vous servira à noter tout le vocab, vos notes sur les auteurs etc. Vous pouvez aussi vous accorder des récompenses après tant d'heure de boulot.


2. Réussir ses épreuves

✿ ORAL : 

Si vous connaissez vos textes comme il faut, il reste quelques problèmes qui peuvent se poser lors de l'entretient. Voici quelques conseils :

- Arrivez à l'heure parfaite : pas trop en avance (le stress va monter si vous devez attendre 4h…) ni en retard car là c'est un autre stress qui va pointer le bout de son nez !

- Prenez des boules quies (bouchons d'oreilles) car vous allez préparer votre analyse en même temps que l'élève précédent passera son entretient. Certains sont donc dérangés par le bruit.

- Notez la problématique que l'examinateur vous donnera à l'oral. On a vite fait de l'oublier, ou de la modifier à notre grès, sans s'en rendre compte.

- Organisez votre brouillon, car c'est sur lui que reposera la clarté de votre oral : n'écrivez pas des phrases entières, faites ressortir les principales idées, n'hésitez pas à surligner ou à écrire les mots importants d'une autre couleur, de façon à ce qu'ils vous sautent aux yeux quand vous jetterez un oeil sur votre brouillon. Clarifiez vos idées, organisez les sous forme de tirets par exemple. Pour les exemples, vous pouvez soit les surligner sur le texte et reporter simplement la ligne sur le brouillon, soit recopier toute la phrase/mots sur votre brouillon pour éviter de perdre du temps à chercher où il se trouve dans le texte…

- Apportez une montre, et n'hésitez pas à la poser à côté de vous lors de l'oral. Vous pourrez la regarder discrètement pour voir si devez synthétiser la suite, ou au contraire prendre du temps en développant vos exemples et en détaillant l'ouverture

- Quand vous parlez à l'examinateur, n'oubliez pas de faire des phrases simples et compréhensives, rythmées par des mots de liaisons. Ne dites surtout pas que vous allez commencer votre grand 1 petit a. Faites une phrase pour introduire le paragraphe sans jamais parler de titre ou de sous partie.

- Evitez d'avoir la tête rivée sur votre brouillon/texte, cette épreuve reste une épreuve d'orale donc il faut être agréable au près de votre examinateur, levez la tête pour lui parler en face.

- Surveillez votre langage. Et parlez distinctement. N'hésitez pas à vous reprendre si vous faites une erreur, plutôt que de laisser passer en espérant que l'examinateur n'aura rien entendu

- Ne parlez pas de quelque chose que vous ne maîtrisez pas. C'est risqué, très risqué…

- Et bien sure, ne choisissez pas le jour de votre oral pour vous maquiller comme un camion volé ni pour mettre un super décolleté plongeant… Même si c'est un homme. Même. Vis-versa, si vous êtes un homme et que l'examinateur est une femme, vos biceps ne vous feront pas remonter votre note de 10 points (d'1 ou 2 peut etre… je rigole). Restez assez neutre, sans trop d'excentricité.

✿ ECRIT :

Tout d'abord

- Répartissez votre temps comme il faut : 1h à 1h30 pour lire les textes du corpus tranquillement et répondre à la question de corpus, puis 2h30 à 3h pour répondre à un des trois sujets, puis si possible, le relire.

- Faites trèèèès attention aux fautes (orthographe, conjugaison, grammaire…) ça reste un bac de français avant tout, donc encore faut-il savoir écrire correctement. Pareil pour la syntaxe. Préférez des phrases simples (ce sera un peu différent pour l'invention…). Si vous avez le temps, consacrez une relecture entière juste pour vérifier vos fautes.

- Apportez à manger, ben oui 4h c'est long et il faut tenir le coup. Préférez les fruits secs par exemple. Evitez tout ce qui est sucré (même les barres de céréales, faites attention à la composition) car l'organisme peut vite se fatiguer à cause du sucre.

- Soignez un minimum votre écriture, et évitez les ratures/le blanco (pas facile, je sais !). Aussi, soulignez le titre des oeuvres, et mettez en guillemet celui des poèmes.

Ensuite, des minis conseils pour chaque sujet :

-> La question de corpus
Ne faites pas quelque chose de trop long ou de trop précis, vous n'avez pas le temps. Dans l'intro, contentez vous de présenter le sujet que traite corpus, éventuellement de présenter les textes que vous devrez comparer puis reformulez la problématique. Pour la question de corpus, le plan doit être très simple et se présenter sous forme de paragraphes simples, sans sous parties (intro + 2 ou 3 paragraphes + conclusion)

-> Le commentaire de texte
N'oubliez pas de toujours illustrer vos propos par un exemple. Essayez de trouver des choses que le correcteur de trouvera pas dans toutes les copies, mais ne partez pas non plus dans une analyse délirante, ou trop philosophique. Maîtrisez les procédés d'écriture sur le bout des doigts. Au niveau du plan, on m'a souvent répété que le mieux était 3 parties avec au moins 2 sous parties, ou 2 parties avec au moins 3 sous parties. (Intro + I. a. b. + II. a. b + III. a. b. + conclusion ou Intro + I. a.b.c + II. a. b. c. + conclusion) mais vous pouvez toujours modifier un peu, je suppose.

-> La dissertation
Selon moi et beaucoup de profs de français, c'est le sujet à prendre si vous vous sentez à l'aise. C'est souvent le plus valorisé. Par contre, il demande plus de travail avant l'épreuve : apprenez par coeur quelques citations, ou au moins le sujet que traitent certains textes qui pourront vous servir (comme la préface de Cromwell ou dans le genre), comme je l'ai dit plus haut. Mettez en valeur votre ouverture d'esprit et votre culture. Pour le plan, ça va être comme pour le commentaire.

-> L'écrit d'invention
Ouïe. Moi aussi, ça m'énervait quand on me disait de ne pas prendre de sujet là. Pourtant j'en ai payé les frais en le prenant au bac blanc : 8/20, comme les 10 personnes de ma classe. A un autre sujet d'invention en classe : 17/20… Alors voila, c'est extrêmement risqué, même si vous êtes très doué. Si vous êtes à l'aise dans les autres sujets, prenez les autres, car c'est le bac et c'est le meilleur moment pour jouer la carte de la sécurité, quitte à avoir des envies de suicide après 3h de commentaire composé. Au niveau des conseils, faites minimum deux pages (sauf si le sujet indique autre chose), n'utilisez aucun mot familier, relisez le sujet 10 000 fois pour être sur de ne pas faire un hors sujet. Et, bonne chance !

Pour la question de corpus, la dissert et le commentaires, n'employez jamais le 'je' ou une quelconque tournure personnelle. Préférez les 'nous', par exemple. Tout comme pour l'oral, faites attention de tout rédiger : en aucun cas vous ne marquerez I. a. L'opposition entre le sublime et le grotesque. Vous marquerez : "Tout d'abord, l'opposition présente dans ce texte"….


CONSEILS GENERAUX :

- Prenez avec vous une bouteille d'eau. Toujours.

- Mettez des habits confortables, surtout pour l'écrit. Ils ne doivent pas vous serrez, ni tomber, ni vous faire stresser (pantalon blanc = niet)… Prévoyez une veste s'il fait froid, et un t shirt dessous s'il fait chaud.

- Dans la même idée, si vous avez les cheveux longs, attachez-les, ou prévoyez un chouchou + des pinces.

- Si vous êtes une fille, évitez de vous sur-maquiller. Cachez vous imperfection si cela vous gène, mais préférez du maquillage confortable qui vous permettra de vous frottez les yeux si vous en avez envie, de boire et manger sans penser au rouge à lèvre qui va baver… Bref, si vous pouvez, surtout lors de l'écrit, zappez le maquillage.

- Prenez des mouchoirs. Et des chewings-gum. Et un stick à lèvre. Et tout un tas de trucs dont vous aurez besoin AU CAS OU. On sait jamais.

- Refaites votre trousse puissance 10. Que ce soit pour l'écrit ou l'oral, vous avez besoin d'un stylo qui marche (donc de 4 stylos, encore une fois, on sait jamais), de toutes les couleurs de stabilos qui existent.  De 3 tubes de blanco/souris (même s'il ne faut pas en abuser, c'est plus rassurant)… Vous pouvez même y mettre un petit porte bonheur ;)

- Conseil banal mais important : dormez assez (ça ne veut pas dire se coucher a 3h du mat toute la semaine puis a 20h la veille, réglez votre nouveau rythme sur au moins 3 jours) et prenez un bon petit déjeuner en évitant le sucre. Le mieux c'est un petit déjeuner protéine, avec un oeuf à la coque par exemple, et du jambon. Mais si vous n'avez pas l'habitude, ça peut mal passer, et ce n'est pas le but non plus !



Voilà, en espérant vous avoir aidé, même si tout ça n'est basé que sur mon expérience, et pas sur des conseils professionnels. Bonne chance !